Suivi de la dévalaison des anguilles argentées

La différenciation sexuelle a lieu au stade de l'anguille argentée après plusieurs années passées en eau douce (jusqu'à 20 ans pour les femelles en Bretagne).

Les quantités d'anguilles argentées produites en Bretagne sont difficiles à évaluer. Elles sont estimées à partir des densités d'anguilles jaunes en supposant qu'environ 5% d'entre elles s'argentent. Cela suppose à la fois de connaître les densités d'anguilles jaunes et les taux de mortalités selon leur origine (pêche, turbines...). Ces données sont modélisées dans un outil dédié, le modèle EDA (Eel Density Analysis).

EDA permet de prédire les densités d’anguilles jaunes et l’échappement d’anguilles argentées à partir des données des réseaux de pêches électriques. La version 2018 d’EDA (version 2.2.1) est basée sur un jeu de données de 29 183 opérations e pêche contre 24 541 en 2015 et 9 556 en 2012. L’augmentation du jeu de données s’explique par l’intégration des pêches en milieu profond et des données des réseaux spécifiques anguilles. Le modèle se distingue également par la prédiction des densités par classes de tailles séparées par les bornes 150, 300, 450, 600 et 750 mm. Les impacts anthropiques de la pêche de civelle, de la pêche aux lignes et des pêches amateur et professionnelles des anguilles jaunes en milieu fluvial ainsi que de la pêche de l’anguille argentée et des turbines, ont été intégrés.

Pour en savoir plus, consulter le rapport EDA 2.2.1

Pour télécharger la couche SIG des densités d'anguilles prédites par EDA 2.2., consulter le site PONAPOMI

La production d'anguilles argentée sur les cours d'eau bretons est estimée en 2018 à 56,1 tonnes soit 4,5 % de la production du territoire français (1260 tonnes au total).

evol ang argentees bzh EDA

Biomasse d'anguilles argentées (en tonne) prédite par le modèle EDA (Projet SUDOANG, 2021)

Suivis de la dévalaison des anguilles argentées en Bretagne

  1. Sur le Frémur
  2. Sur la Vilaine

Les anguilles argentées sont capturées dans un piège lors de leur migration catadrome. Elle sont dénombrées puis relâchées dans le milieu naturel.

 

La dévalaison 2018-2019 a permis la capture de 51 individus dans le piège de Pont es Omnès. De plus, compte tenu de l’hydrologie exceptionnellement basse au cours de saison hivernale, sans surverse au niveau de Bois Joli, cette dévalaison apparait-être la plus faible en termes d’effectif depuis le début du suivi. Seulement 28 anguilles argentées ont été capturées lors de cette campagne de dévalaison, et probablement provenant en grande partie de la retenue de Pont es Omnes en raison de l’absence de surverse à Bois Joli.

 


Concernant les biomasses, la dévalaison 2017-2018 (argenté + jaune argenté) représente une biomasse de 181 718 g d’anguilles capturées dans le piège de dévalaison ce qui représente la 3ème biomasse depuis le début du suivi pour seulement le 11ème effectif.

Cette intensité migratoire moyenne est à relier à une hydrologie très favorable début décembre après un étiage sévère à l’automne.

77 anguilles mortes ont été retrouvées dans le piège de dévalaison, représentant 14,7 % des anguilles dévalantes.

 2018 dévalaison anguilles Fremur

Evolution du nombre d'anguilles vivantes et mortes capturées au piège de Pont-es-Omnès de 1996 à 2019

Télécharger le dernier rapport de suivi des migrations d'anguilles et d'évaluation des stocks en place sur le Frémur en 2019 (Fish-Pass pour le MNHN)

Un système de sonar multifaiseaux (DIDSON) a été installé sur un rail porteur au niveau du quatrième pertuis de vannes du barrage d'Arzal en 2011. Il permet d'évaluer plus précisément les quantités d'anguilles argentées produites par le bassin versant de la Vilaine à partir de 2012.

 Capture d'écran du Didson

Vue d'écran de lecture du sonar multifaisceau...  on distingue un poisson en haut à gauche. L'identification des espèces sur ces images est une affaire de spécialiste !

Les images sont enregistrées en continu puis dépouillées afin de dénombrer les anguilles argentées.

L'efficacité de la détection est calculée en fonction de la taille des anguilles, de la position du didson et de la distance au didson.  Pour extrapoler les effectifs migrants à l'ensemble de l'ouvrage, le porcentage de la surface de la vanne suivi par le sonar, et la ratio des débits de la vanne 4 aux autres vannes sont utilisés.

La saison 2018-2019 est la 7ème année du suivi. L’estimation quantitative s’établit à 64 578 anguilles argentées. Cette valeur est stable par rapport à la saison 2017-2018 mais en diminution lorsqu'on compare aux dévalaisons des années précédentes. Les suivis partiels de 2014-2015 ont amené la conclusion que les dévalaisons auraient également été de cet ordre de grandeur si les suivis avaient été complets.

suivi devalaison ang vilaine 2012 2018

Effectif estimé d'anguilles argentées sur la Vilaine à l'aide d'un DIDSON - * : comptage partiel (Briand et al. 2020)

 

Télécharger le suivi de la dévalaison des anguilles argentées en 2018-2019 sur la Vilaine à l'aide d'un DIDSON (Briand et al., 2020)