Une année avec la grande alose ! Episode 3 - Attention, espèce fragile !

Publié le 6 Mai 2021 dans Actualités
Une année avec la grande alose ! Episode 3 - Attention, espèce fragile !

Depuis avril avec l’augmentation de la température de l’eau, les aloses débarquent en nombre dans les cours d’eau… Pour le plus grand plaisir des passionnés de la pêche de l’alose. Taillée pour nager et remonter dans les courants vifs et puissants, la grande alose est une combattante hors-pair ! De dire de pêcheur, elle ne vous laissera jamais indifférente.

Mais, c’est un poisson fragile au stress et à la fatigue engendrée par sa capture. En Bretagne, la remise à l’eau ou la «graciation» du poisson, consistant à remettre un poisson à l’eau dans des conditions favorisant sa survie, se développe. Elle est pratiquée par les pêcheurs amateurs aux lignes, soit de manière volontaire, soit dans le but de se conformer à une réglementation de pêche.

Réglementation de la pêche de l'alose en Bretagne

  Côtes d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan
Taille minimale   30 cm 30 cm 30 cm

Période d'ouverture

  Du 13 mars au 19 septembre sur l'ensemble des cours d'eau Pêche interdite sur l'Oust et la Vilaine en avril Du 13 mars au 19 septembre sur l'ensemble des cours d'eau, exception faite de l'Oust en avril
Mode de pêche Remise à l'eau     Sur le Blavet en aval du barrage de Lochrist : pêche au mini-leurre artificiel monté sur hameçon simple uniquement autorisée du 13 mars au 23 avril 2021

Arrêté réglementant la pêche des migrateurs en eau douce dans les Côtes d’Armor en 2021

Arrêté réglementant la pêche des migrateurs en eau douce dans le Finistère en 2021

Arrêté réglementant la pêche en eau douce en Ille-et-Vilaine en 2021

Arrêté réglementation la pêche des migrateurs en eau douce dans le Morbihan en 2021

 

L’impact de la mortalité causé par la pratique de la remise à l’eau est souvent sous-estimé tant par les pêcheurs que par les gestionnaires de la ressource. Un rapport 1, prenant en ligne de compte 118 études sur la remise à l’eau qui, au total, comptent des données sur plus de 120 000 poissons, estime la moyenne de la mortalité associée à la pêche avec graciation à plus de 16%.

Toutefois, les impacts de cette pratique ont très peu été étudiés chez les aloses. En l’absence de connaissances et afin de réduire au minimum le taux de mortalité à la relâche, Bretagne Grands Migrateurs et les Fédérations de pêche bretonnes recommandent aux pêcheurs de respecter les 8 commandements de la remise à l’eau du poisson:

1- Utiliser des leurres artificiels munis d’hameçons simples, de préférence sans ardillon ou écrasé, et une épuisette à petites mailles sans nœud en coton ou caoutchouc
2- Avoir tout l’équipement nécessaire à portée de main (épuisette, pince, mètre, …, appareil photo)
3- Limiter la durée du combat le plus possible en adaptant son matériel (canne, moulinet et fil de pêche) à la taille de l’espèce
4- Évitez de toucher aux branchies ou aux yeux du poisson
5- Manipuler le poisson délicatement et le moins longtemps possible
6- Maintenir le poisson dans l’eau tout au long de la manipulation. Si toutefois le poisson est manipulé hors de l’eau :
  • Manipuler le poisson avec précaution à mains nues préalablement mouillées
  • Ne pas sortir de l’eau le poisson plus de 15 secondes
  • Placer le poisson face au courant
  • Ne pas soulever le poisson par la queue
  • Soutenir le poisson en plaçant une main sous le ventre et l’autre à la base de la nageoire caudale
7- Retirer l’hameçon délicatement ou le couper s’il est trop profondément engamé
8- Laisser au poisson le temps de récupérer en le maintenant face au courant … inutile de lui imposer de mouvements de va-et-vient contraires à sa respiration.

   img_1887   alose   img_1946

Crédits photos : P. Rigalleau

Pour en savoir plus :

Télécharger la note rédigée par BGM et les fédérations de pêche bretonnes sur les saines pratiques de la remise à l’eau

Télécharger le dépliant édité par la FD22 (page 2)

Consulter la vidéo sur les saines pratiques de la remise à l’eau du poisson publiée par le ministère des forêts, de la faune et des parcs du Québec

 (1) Casselman S.J., 2005. Catch-and-release angling: A review with guidelines for proper fish handling practices. Fisheries Section - Fish and Wildlife Branch - Ontario Ministry of Natural Resources

  Rendez-vous fin mai pour le prochain épisode !