Une année avec la Truite de mer ! Episode 1 : Carte d'identité d'une truite de mer

Publié le 20 Février 2020 dans Actualités
Une année avec la Truite de mer ! Episode 1 : Carte d'identité d'une truite de mer

La truite de mer est une forme migratrice de la truite fario ou truite de rivière et non une espèce différente. Sa biologie est très proche de celle de la forme rivière à l'exception de la phase adulte qui se déroule en mer.

Nom scientifique : Salmo trutta

Nom commun : truite de mer (aussi appelée la blanche, la truite saumonée ou la truite argentée)

Age de mer : de quelques mois de croissance en mer (finnocks) à plusieurs hivers de mer

Taille : de 30 cm à 1 m

Poids : 400 g à 10 kg

Longévité : 3 à 6 ans

Statut : préoccupation mineure

Responsabilité de la Bretagne vis-à-vis de cette espèce : très élevée

Description générale au stade adulte

Cycle de vie de la truite de mer et répartition

La truite de mer a une biologie très proche de celle de la forme rivière à l'exception de la phase adulte qui se déroule en mer.

Migrateur amphihalin anadrome, les adultes remontent les cours d'eau entre mai et janvier pour se reproduire. Ils recherchent à partir de novembre des secteurs courants relativement rapides et bien oxygénés, à fond de gravier, favorables à la reproduction. A l'éclosion au printemps, les alevins vésiculés demeurent dans les frayères jusqu'à résorption de leurs réserves vitellines. Dès lors, les alevins émergent des zones de frayères et commencent à se nourrir de petites proies vivantes. Les tacons restent 1 à 3 ans en eau douce avant de dévaler vers la mer.

En mer, les truites de mer restent près des côtes et n'effectuent pas ou peu de migrations vers les zones de grossissement de l'Atlantique nord, contrairement au saumon.

Régime alimentaire

La truite est une espèce très opportuniste. Son régime alimentaire varie considérablement en fonction de la disponibilité alimentaire du milieu et des variations saisonnières et journalières. Elle se nourrit de crustacés, d'insectes aquatiques et terrestres, de larves d'insectes, mollusques, poissons... En rivière, les tacons se nourrissent essentiellement d'invertébrés.

 … Prochain épisode fin mars