Les structures associatives de la pêche mettent en œuvre de nombreuses actions de suivi et de connaissance sur les migrateurs amphihalins depuis les années 1990. Ce sont sont des associations agréées au titre de la protection de l'environnement qui contribuent à la gestion et à la restauration des poissons migrateurs.