Catégorie parente: Le contexte
Catégorie : Les acteurs et leur rôle

Une association agréée au titre de la protection de l'environnement dédiée à la gestion et à la restauration des grands migrateurs en Bretagne

 

Logo de BGM

 

Bretagne Grands Migrateurs (BGM) contribue à la restauration et à la gestion des populations de poissons migrateurs des cours d'eau bretons et de leur milieu.

 
 

CONTEXTE

Historiquement présentes sur une grande partie du réseau hydrographique national, les espèces migratrices amphihalines ont connu un déclin continu depuis le milieu du XXème siècle, notamment en raison du fractionnement de leurs habitats, de la pollution et de la surexploitation de la ressource.

 

Devant cette situation critique, l'Etat a mis en place le 16 février 1994 un décret pour décentraliser la mission de protection des poissons migrateurs et l'a confiée aux COmités de GEstion des POissons MIgrateurs (COGEPOMI) des différents bassins hydrographiques du territoire. Dans ce contexte, les pêcheurs ont créé les structures adéquates pour répondre à cette nouvelle organisation et réaliser ou coordonner les opérations de gestion des poissons migrateurs définies par le COGEPOMI.

 

L'association Bretagne Grands Migrateurs a ainsi été créée en 1995 (sous l’appellation initiale de « Ouest Grands Migrateurs ») lors de la 1ère inscription d’un volet "poissons migrateurs" dans le Contrat de Plan État-Région 1994-1999, pour contribuer à la restauration et à la gestion des populations de poissons migrateurs des cours d’eau bretons et de leur milieu. Les espèces concernées sont le saumon atlantique, l’anguille européenne, la grande alose et l'alose feinte, la lamproie marine et la lamproie fluviatile et la truite de mer.
 

ORGANISATION

Bretagne Grands Migrateurs représente plus de 40 000 pêcheurs à travers 4 Fédérations Départementales pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques :

 

Le regroupement des quatre FDAAPPMA bretonnes au sein de l'association a un effet moteur dans la mise en œuvre de suivis et d'études sur les migrateurs amphihalins en Bretagne.

 

L'association est composée d’une assemblée générale de 16 membres (4 membres par fédération adhérente).

 

Elle est dirigée par :

  • Un Conseil d'Administration de 8 membres élus parmi l'assemblée générale;
  • Un bureau de 5 membres décisionnaires : le Président, le Trésorier, le Secrétaire et 2 Vices-Présidents

Président : Jean-Yves Moëlo, président de la FDAAPPMA du Morbihan

Trésorier : Jacques Heulot, trésorier de l'AAPPMA de la gaule vitréenne

Secrétaire : Jérémy Grandière, président de la FDAAPPMA d'Ille-et-Vilaine

Vice-Président : Pierre-Yves Péron, président de la FDAAPPMA du Finistère

Vice-Président : Jean-François Jeandet, membre du Conseil d'administration de la FDAAPPMA des Côtes d'Armor

et responsable de la commission "poissons migrateurs"

 

Au niveau opérationnel, l'équipe se compose de 2 salariés permanentes :

 

Directrice : Gaëlle Germis

Chargée de mission : Laëtitia Le Gurun

 

 

Télécharger les statuts de l'association

 

Télécharger l'agrément régional de l'association BGM au titre de la protection de l'environnement

 

Télécharger l'arrêté portant habilitation de l'association BGM à participer au débat sur l'environnement dans le cadre d'instances consultatives

 

 Télécharger le panneau de présentation de l’association Bretagne Grands Migrateurs

 

Télécharger le rapport d'activité 2015 de l'association

SES MISSIONS

L’association Bretagne Grands Migrateurs a un rôle de coordination des actions menées en faveur des poissons migrateurs à l’échelle régionale et met en œuvre des outils d'évaluation et d'animation comme l'Observatoire des Poissons Migrateurs en Bretagne.

 

Coordination du programme "poissons migrateurs"

 

BGM coordonne les actions du volet « poissons migrateurs » sur les cours d’eau bretons c’est-à-dire que l’association est chargée d’apporter un appui technique et administratif auprès des maîtres d’ouvrage et des services instructeurs pour les suivis et les études des populations de poissons migrateurs.

 

L'association assure le secrétariat d'un comité régional "poissons migrateurs" en collaboration avec les partenaires techniques et institutionnels : Agence de l'eau Loire-Bretagne, Région, DREAL, ONEMA, DDTM, conseils départementaux, Fédérations de pêche.

 

Télécharger le document d’orientation des projets de suivi des populations et d’amélioration des connaissances 2015-2021

 

Télécharger le bilan du programme "poissons migrateurs" du Contrat de Projet Etat-Région 2007-2014

 

Assistance auprès des maîtres d'ouvrage

 

Compte tenu de son rôle d'assistance auprès des maîtres d'ouvrage, l'association facilite la mise en œuvre d'actions de suivis et de restauration des migrateurs amphihalins. À ce titre, elle participe aux réunions de programmation d'études et d'opérations de restauration de la continuité écologique dans le cadre des contrats territoriaux « Milieux aquatiques » (CTMA).

 

Lien entre le réseau d'acteurs

 

BGM, c’est aussi un relais entre les producteurs de données et les scientifiques sur l’acquisition, la mise en commun et la valorisation des données.

 

En mettant en lien les personnels techniques, scientifiques, administratifs et financiers impliqués dans le programme "Poissons migrateurs", l'association contribue au suivi des populations de poissons migrateurs :

Dans ce cadre, l'association diffuse et met à disposition les résultats des études et suivis sur les migrateurs amphihalins réalisés dans le cadre du programme "Poissons migrateurs".

 

Par ailleurs, elle organise chaque année des réunions par thème et contribue ainsi au déploiement ou au test de protocoles de suivi des populations élaborés par les scientifiques.

 

Animation de l'Observatoire des Poissons Migrateurs en Bretagne

 

En 2011, BGM a mis en place l’Observatoire des poissons migrateurs, outil d’aide à la décision en matière de gestion et de restauration des poissons migrateurs.

 

L’Observatoire est un dispositif d’acquisition régulière des caractéristiques du milieu et de l’état des stocks des populations de poissons migrateurs pour son évaluation et suivre son évolution. Il constitue un outil au service de la connaissance dans un objectif d’aide à la décision des politiques publiques et de valorisation. Dans ce but, l’Observatoire cherche à centraliser et à diffuser l'information au réseau d’acteurs prenant part à la gestion des poissons migrateurs et au public.


Les quatre objectifs majeurs de l’Observatoire sont :

  • Suivre l’état des stocks de poissons migrateurs et aider à mieux appréhender les priorités d’actions en vue d’améliorer leur gestion et leur restauration ;
  • Analyser les indicateurs d’évolution du milieu et évaluer les réponses apportées ;
  • Améliorer les échanges d’information entre les acteurs prenant part à la gestion des poissons migrateurs ;
  • Informer et diffuser la connaissance auprès de divers publics.

 

Ainsi, BGM centralise, bancarise et valorise les données à l’échelle régionale pour les diffuser et les rendre mieux accessible. Il s’agit de mettre en commun les informations collectées sur les poissons migrateurs par les producteurs de données au sein d’une même plate-forme d’informations.

BGM assure l’administration de ces données dans des bases de données dédiées. Ces travaux permettent de mieux analyser et restituer les résultats des suivis notamment via des outils de communication qu’elle met en œuvre (site internet, exposition itinérante, lettre d’information annuelle…).

 

Accéder à la page de présentation de l'Observatoire

 

Participation au débat public


L’association participe à la mise en œuvre du Plan de gestion des poissons migrateurs des cours d’eau bretons et participe à titre d’expert aux séances plénières et aux groupes de travail du Comité de gestion des poissons migrateurs (COGEPOMI) (Extrait de l'arrêté portant composition du Comité de Gestion des Poissons Migrateurs des cours d'eau bretons).

BGM participe également au comité régional "Trame Verte et Bleue" du Schéma Régional de Cohérence Ecologique et à la Conférence bretonne de l'eau et des milieux aquatiques du Plan breton pour l'eau.

 

Participation à des suivis et des études ponctuelles

 

BGM peut prendre en charge la maîtrise d'ouvrage d'études ou de suivis sur les populations de poissons migrateurs en Bretagne :

Sensibilisation et communication

 

En 2010, l’association a mené un programme de communication dans la cadre de la 15ème année du suivi des populations d’anguille sur le bassin du Frémur afin de sensibiliser le public sur l’anguille et de valoriser le suivi réalisé depuis 1995. Des panneaux d’information ont été réalisés, une plaquette d’information de 4 pages a été éditée en 2 000 exemplaires et diffusée lors d'animations dans les écoles, auprès du grand public lors de divers événements et auprès des acteurs locaux lors de réunions.

 

Les 15 et 16 novembre 2012, l’association a organisé un colloque sur les poissons migrateurs à Pacé (35). À l’aube du Plan de Gestion 2013-2017 des Poissons Migrateurs et du prochain Contrat de Projet État-Région, il semblait effectivement important de sensibiliser et de mieux communiquer sur les actions mises en œuvre en faveur des poissons migrateurs comme la restauration de la continuité écologique et de mieux communiquer sur les résultats obtenus.


Accéder à l'article sur le colloque « Quel avenir pour nos poissons migrateurs ? »…

Depuis 2011, des outils de communication ont été développés grâce à la mise en place de l’Observatoire des Poissons Migrateurs en Bretagne. L'un des objectifs de l'observatoire est en effet d’améliorer les échanges d’information entre les acteurs prenant part à la gestion des poissons migrateurs, d’informer et de diffuser la connaissance auprès de divers publics. Une lettre d’information est ainsi diffusée annuellement, une exposition itinérante comprenant 11 panneaux est mise à disposition et le présent site internet a également cette vocation.

 

Par ailleurs, l’association participe à des manifestations à destination du grand public qui sont autant d’occasions d’informer et sensibiliser le public à la protection des migrateurs amphihalins.

 

SES PARTENAIRES

  • Partenaires scientifiques et techniques : FDPPMA, ONEMA, INRA, MNHN, Institution d'Aménagement de la Vilaine, associations migrateurs (MRM, LOGRAMI, Saumon Rhin, NGM, MIGRADOUR, Migado) …
  • Partenaires institutionnels et financiers : agence de l'eau Loire-Bretagne, conseil régional de Bretagne, Fédérations Départementales pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDPPMA), Fédération Nationale pour la Pêche en France (FNPF), conseils généraux des Côtes d’Armor, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan, Union Européenne, Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL), Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM), préfectures de département et de région…